Mon test du plugin Newsletter sur WordPress (version gratuite)

avatar de baptiste pagès
Par Baptiste Pagès le 12 novembre 2021

Publié dans WordPress

Mis à jour le 25 novembre 2021

Newsletter est un plugin WordPress freemium qui vous permet d'intégrer un système de newsletter à votre site en self-hosted, sans passer par un service tiers de newsletter payant.

Sur le papier, c'est une solution idéale qui vous fera économiser un paquet d'argent.

Mais est-ce que ça marche vraiment ? Quelles sont les limitations de ce plugin ? Devriez-vous l'installer sur votre site WordPress ? Aujourd'hui, je teste pour vous le plugin Newsletter (version gratuite) sur WordPress.

C'est parti !

Pourquoi s'intéresser au plugin Newsletter ?

Je me suis intéressé à ce plugin après avoir cherché une alternative aux gros services de newsletter pour une cliente.

En effet, celle-ci n'utilisait pas toutes les options avancées de sa newsletter, mais payait quand même 30€HT tous les mois pour pouvoir envoyer manuellement quelques newsletters très simples.

Du coup, je me suis penché sur la question de la newsletter self-hosted par plugin et je suis tombé sur le plugin Newsletter.

Avant de commencer à vous intéresser à votre système de newsletter, avez-vous assez de visiteurs sur votre site web ? Si non, il faut commencer par là. Je vous propose un petit audit SEO très abordable qui vous permettra de savoir quoi faire pour développer votre visibilité dans Google.

Vous avez donc trois raisons de vous intéresser à ce plugin.

Gratuit

Tout d'abord, c'est une solution gratuite.

Attention : je n'ai rien contre les solutions payantes, je pense que la qualité se paie et que c'est bien normal.

Par contre, j'ai quelque chose contre les frais fixes. Et c'est exactement ce que les services de newsletter premium nous imposent : des frais fixes.

Chaque mois, il faut passer à la caisse.

Self-hosted

Ensuite, c'est une solution self-hosted.

Autrement dit, c'est vous qui gérez les données de vos clients, elles ne sont pas hébergées sur un serveur tiers. C'est vous aussi qui êtes responsable de la délivrabilité de vos emails.

Sans limite

Enfin, il n'y a pas de limite fixe au nombre de mails ou au nombre d'inscrits à vos listes.

Comme ce sont les ressources de votre serveur qui sont en jeu, vous pouvez en jouir sans limite. On ne souffre donc pas des limitations arbitraires du genre "vous pouvez avoir 2000 inscrits".

Mes attentes pour ce plugin

Pour tout vous dire, mes attentes sont assez limitées.

Je ne m'attend pas à ce que ce logiciel soit aussi poussé qu'un MailChimp ou qu'un SendInBlue. Et c'est normal.

Si vous êtes comme la plupart de mes clients (des petites entreprises) vous n'avez pas besoin de la plupart des fonctionnalités proposées par ces grandes boîtes.

Vous avez juste besoin d'envoyer une promo de temps en temps, d'annoncer un nouveau contenu sur votre site et de tenir à jour une liste de clients.

Après réflexion, voici les fonctionnalités que j'attends de ce plugin. Nous verrons ensemble si elles tiennent la route.

Formulaire d'inscription

Le formulaire d'inscription est essentiel pour le bon fonctionnement d'un système de newsletter. Il faut qu'il soit simple et qu'il offre la possibilité de le styliser de façon à le rendre attractif.

Un mauvais formulaire d'inscription ne transformera pas les visiteurs en inscrits et ne servira donc à rien.

De nombreux plugins permettent de mettre en avant des popups. Mon favori est Thrive Leads. J'espère pouvoir intégrer un shortcode d'inscription dans un popup Thrive Leads et que tout fonctionne correctement.

Gestion de la liste

Une fois que nous aurons des inscrits, il faudra que le plugin nous donne la possibilité de les gérer. En ajouter manuellement, en supprimer et en éditer.

Ceci vous sera utile non seulement pour les petites gestions du quotidien, mais aussi en cas d'accès aux données par le client (RGPD).

Double opt-in

En parlant de RGPD, il faudra que le plugin Newsletter propose une double inscription, pour être certain que tout roule de ce côté. Ça permet aussi de se protéger du spam.

Séquence de bienvenue

Lorsqu'un visiteur s'inscrit, vous voudrez sûrement lui envoyer un message automatique de bienvenue. Idéalement, une suite de messages serait super.

Souvent, c'est l'occasion d'envoyer un coupon de réduction, une étude de cas ou un autre petit cadeau. Ça fait plaisir et ça vous permet d'établir le contact avec un potentiel client.

Toute stratégie solide de newsletter devrait avoir un email de bienvenue et un petit cadeau.

Système de désabonnement

Bien sûr, vous ne voulez pas que les inscrits soient bloqués avec vous, c'est le meilleur moyen de rendre les gens mécontents, de pourrir votre réputation et de vous faire rapporter auprès de la CNIL.

Donc, le plugin devrait permettre aux inscrits de se désabonner en un clic.

Interface de création de newsletter simple

Enfin, la dernière fonctionnalité importante à mes yeux est une interface de création de mails. Pas forcément ultra complexe, mais qui permettra de styliser un peu vos messages.

En fonction de votre objectif, sachez que votre newsletter peut être en texte tout ce qu'il y a de plus basique et fonctionne très bien. Parfois styliser un email peut être contre-productif.

Le test du plugin newsletter

Maintenant qu'on sait ce qu'on attend de ce plugin, il est temps de tester ces fonctionnalités et de vérifier qu'elles sont bien présentes.

La mise en marche

Dès l'activation du plugin, vous serez agréablement surpris par une interface de mise en marche. C'est toujours sympa pour ce genre de plugins un peu compliqué.

Après quelques étapes où vous choisirez les bases de votre Newsletter (expéditeur, champ du formulaire) le système vous notifie de la création d'une page d'inscription. Pourquoi pas !

Tout de suite après, le système vous propose d'envoyer un email de test pour s'assurer que le serveur est bien capable d'envoyer un message.

Dans mon cas, tout à fonctionné parfaitement et j'ai reçu l'email dans ma boîte Gmail en quelques secondes.

Création d'une liste

Dans tout système de newsletter, vos abonnés sont stockés dans une liste. Vous pouvez mettre en place plusieurs listes si vous le souhaitez, mais dans la plupart des cas une seule suffira.

Pour créer une liste, il faut passer par le tableau de bord, puis "Création d'une liste" puis "Listes".

Là, vous pouvez donner un nom à votre première liste et choisir son type. Grosso-modo, la liste publique est celle qu'il faut utiliser pour une newsletter classique. Vous pouvez trouver une explication de la différence ici.

La création d'une liste est donc très simple, c'est un bon point.

Note : cochez Forcé pour la liste globale, c'est celle dans laquelle tout le monde est inscrit par défaut.

Création d'un formulaire

Par défaut, le plugin Newsletter nous a créé une page dédiée très simple.

Bien sûr, ça ne suffira pas. Il va falloir qu'on puisse implémenter ce formulaire ailleurs et l'ajuster.

Pour l'ajuster, on peut se rendre dans la section "formulaire" du tableau de bord. On pourra changer le texte et ajouter des champs supplémentaires si besoin.

En revanche, je n'ai pas trouvé d'option pour styliser le formulaire, hormis une zone de CSS personnalisé dans les réglages avancés.

Ceci dit, je m'y attendais et ce n'est pas très grave. C'est très simple d'ajuster un formulaire avec du CSS tant qu'on ne souhaite pas faire une œuvre d'art.

L'important est de pouvoir l'inclure n'importe où avec un shortcode, et c'est bien sûr prévu. Il suffit d'utiliser le shortcode [newsletter_form list="1"] .

Voici un lien vers la page de documentation qui explique les différents shortcodes du plugin : https://www.thenewsletterplugin.com/documentation/subscription/subscription-form-shortcodes/

Insertion du formulaire dans la sidebar

Je m'attendais à devoir faire ça plus tard, mais le tutoriel de lancement vous engage à le faire pendant la mise en route du plugin, une très bonne idée.

Dans le panneau des widgets de WordPress, il vous suffit de cliquer sur le bouton d'ajout, puis de choisir "Newsletter subscription form".

Il faudra ensuite changer le texte, choisir le type de formulaire et surtout choisir l'ID de la liste. C'est dans cette (ou ces) liste que les utilisateurs seront stockés.

Cependant, pendant le processus de mise en route, je n'avais pas encore de liste définie donc aucun ID à placer.

J'y suis donc revenu un peu plus tard pour placer l'Id "1". Et le résultat est très bien, il faudra simplement ajuster le CSS pour le styliser.

Création d'une séquence de bienvenue

Malheureusement, pas moyen de créer une séquence de bienvenue dans la version gratuite. Pour ça, il faudra débourser au moins 69€ pour la version Blogger.

Franchement, je pense que ça vaut carrément le coup. Si vous créez une bonne séquence de bienvenue, vous pourrez certainement générer quelques ventes chaque année au minimum et le plugin sera rentabilisé très vite.

Note : cette dernière remarque ne vaut que si vous arrivez à générer assez d'inscriptions à votre Newsletter. Pour ça, il faut que votre site attire assez de visiteurs. Si vous souhaitez rendre votre site web plus visible et améliorer vos résultats, commencez par commander un audit SEO.

Mais c'est un plugin de plus à renouveler chaque année, ce n'est pas forcément au goût de tout le monde.

Dans cet article, je m'en tiendrais à la version gratuite, je ne testerai donc pas cette fonctionnalité.

Vous pouvez par contre configurer un email de bienvenue via le tableau de bord. Donc rien ne vous empêche de livrer votre cadeau aux nouveaux inscrits.

Test de l'inscription

Pour tester l'inscription, j'ai configuré le processus avec un double opt-in. Donc le visiteur devra s'inscrire, puis valider son inscription en cliquant sur un lien envoyé par email.

J'ai donc rempli le formulaire et coché la case RGPD…

Le message de confirmation s'est bien affiché. Je l'ai laissé en anglais pour aller plus vite.

Puis j'ai bien reçu l'email de confirmation en moins d'une minute.

Et lors du clic sur le lien, l'inscription est bien validée.

Dans mon tableau de bord, j'ai bien un nouvel abonné.

L'inscription marche donc parfaitement, il ne reste plus qu'à envoyer une newsletter !

Envoi d'une newsletter

L'envoie de la newsletter est le cœur de la guerre, je compte donc être intransigeant sur cette fonctionnalité. Il faut que ce soit simple et que ça marche sans souci.

Pour commencer, on va donc essayer de créer une newsletter avec un simple message, un code coupon et un lien.

Vous pouvez créer un nouveau bulletin très facilement en allant dans "Newsletter" puis "Créer un bulletin".

Tout de suite, vous serez accueilli par une interface de création de mail qui surpasse ce à quoi je m'attendais.

Pour tout vous dire, je suis carrément épaté par l'interface qui est digne d'un service de newsletter spécialisé.

Une fois la newsletter prête, il faut encore configurer son envoi.

Vous avez de nombreuses options de ciblage, et pouvez même choisir une date et une heure pour programmer l'envoi de votre newsletter.

En fin de compte, j'ai reçu l'email 30 minutes après l'heure prévue. Pas mal du tout, je n'ai pas besoin d'une planification à la minute près.

Si vous décidez d'installer le plugin et de commencer à envoyer des newsletter, il peut être difficile de trouver les bons sujets à aborder dans celles-ci. Je vous recommande le court mais excellent article de Carolie "15 idées de newsletters à envoyer à votre liste" sur lecitronrose.fr.

En particulier, elle propose deux idées que j'ai trouvé très intéressantes :

  1. Rebondir sur l'actualité de votre thématique ;
  2. Déconstruire un mythe / une infox de votre thématique.

Personnellement, je vous conseille de faire 3 fois sur 4 du partage d'astuces et une fois sur 4 du partage de produit ou de service.

Qu'en est-il du suivi des statistiques ?

Pour le test, j'ai fais attention à n'ouvrir qu'un email sur les deux reçus afin de voir si cette statistique sera juste. Comme vous pouvez le constater, tout roule.

J'ai bien 50% d'ouverture et 50% de clic.

D'autres statistiques sont disponibles avec l'extension payante, mais celles-ci me suffisent amplement.

Test de la désinscription

Lorsque j'ai créé mon email, j'ai fais bien attention à placer un lien de désinscription. C'est très important et vous devez le faire également si vous gérez une newsletter.

Mais est-ce que ce lien marche ? Pour le savoir, j'ai cliqué dessus.

Ceci nous fait arriver sur la page dédiée à la newsletter. Mais cette fois, au lieu du formulaire d'inscription, un lien de désinscription est présent.

Lors du clic, un message de confirmation est affiché. J'ai vu qu'il était configurable dans le panneau d'administration.

Notification d'abonnement

Si vous êtes comme moi, vous aimez avoir des notifications lorsque vos visiteurs accomplissent des actions importantes sur votre site. Vous pouvez facilement configurer une notification de nouvel abonné. C'est l'occasion de démarrer une conversation directe avec lui si vous avez le temps !

Le problème de la délivrabilité des e-mails

Le problème des emails envoyés par WordPress, c'est qu'ils partent par défaut de votre serveur d'hébergement. Dans la plupart des cas il s'agit d'hébergements partagés, avec une adresse IP commune pour de nombreux sites.

Du coup, il arrive souvent qu'on ait des problèmes de délivrabilité d'emails. Là dessus, ma première recommandation serait de configurer votre zone DNS pour accueillir des réglages DKIM et DMARC, ce qui va aider les filtres anti-spam à vous faire confiance.

Je vous conseille l'excellente vidéo de Reynald Stevens sur le sujet. En la suivant j'ai pu installer ça sur un site OVH et améliorer le taux de délivrabilité. Merci à lui !

Une autre option est d'envoyer vos mails via un autre serveur SMTP. Pour ça, il faudra installer un plugin dédié. Je vous conseille l'excellent Easy WP SMTP que j'ai moi-même utilisé sur plusieurs sites de clients.

Bien sûr il faudra travailler un peu pour réussir à le configurer correctement, ce sera peut-être le sujet d'une prochaine vidéo sur ma chaîne Youtube. En attendant, vous pouvez consulter la documentation anglaise complète ici.

En email marketing, la délivrabilité des e-mails est une bataille constante. Ceci dit, avec ces techniques rien ne vous empêche d'avoir un excellent taux de réception avec le plugin Newsletter théoriquement.

L'impact du plugin sur le temps de chargement

Avec toutes ces fonctionnalités, on est en droit de se demander si le plugin ne ralentit pas le site. Alors, combien pèse-t-il ? Regardons ça.

Statistiques sans le plugin

Sur mon site de test, très basique, voici le poids de l'accueil sans le plugin Newsletter.

La page fait donc 245Kb et envoie 29 requêtes au serveur.

Statistiques avec le plugin

À présent, la page pèse 263Kb et envoie 31 requêtes au serveur.

Le plugin est donc seulement responsable de 18Kb et 2 requêtes. C'est parfait, idéal pour un plugin de newsletter.

Mon verdict

En fin de compte, je suis très impressionné par cette extension. Je m'attendais à une version low-cost d'un MailChimp, et au bout du compte je me retrouve avec un système vraiment solide. Faisons un état des lieu avec de boucler ce test.

Est-ce que le plugin Newsletter est facile à utiliser ?

Oui. Je l'ai trouvé facile à prendre en main, même pour un débutant. Le petit tutoriel de mise en route du début est bien fichu. Si vous êtes un gros débutant WordPress vous aurez peut-être du mal, mais c'est tout. Il faudra juste persévérer un peu et passer par la documentation.

En fait-il assez pour une petite entreprise ?

Oui. Tout ce qui manque c'est la possibilité de créer des séquences d'emails. Dans la plupart des cas, les petites entreprises n'utilisent pas de séquence de toutes façons.

Et dans le cas où on voudrait s'y essayer, il suffirait d'acheter la version payante pour 69€. Je n'ai pas pu la tester, mais j'imagine qu'elle fait très bien le travail vu la qualité de la version gratuite.

Vais-je l'utiliser pour mes clients et moi-même ?

Je n'en suis pas encore sûr. J'ai un autre plugin de newsletter dans mon viseur que je dois encore tester : Mailster. C'est un plugin payant (89€) mais qu'on achète via CodeCanyon.

Ce que j'aime bien avec ce modèle c'est qu'il n'y a pas de récurrence annuelle des frais. Une fois qu'un plugin est acheté, on aura des updates et c'est tout. Pour deux produits équivalents, je préfère investir 89€ une fois que 69€ tous les ans.

Je vais donc devoir tester ce plugin également avant de donner mon verdict final !

Merci d'avoir lu

Si vous avez lu tout ce test, félicitation. Si vous ne me connaissez pas je m'appelle Baptiste Pagès. Je suis un webdesigner et un consultant SEO spécialisé dans WordPress basé à Grasse dans le sud de la France. J'aide des clients dans tout l'hexagone à tirer plus de résultats de leur site WordPress.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez travailler avec moi sur votre site !

Bienvenue sur mon site !

Je m'appelle Baptiste.

Je suis un webdesigner et consultant SEO indépendant spécialisé dans WordPress. Depuis maintenant plus de six ans, j'aide les petites entreprises à se démarquer sur Internet et à développer leur visibilité.

J'écris aussi pas mal d'articles pour aider les débutants. N'hésitez pas à me contacter si vous avez une question !

Cet article vous a plu ?

Voici d'autres articles populaires qui vous intéresseront peut-être :
SEO
Les bases du Référencement Organique
Apprenez les bases du référencement organique afin d'éviter les erreurs de débutant.
Lire cet article
DESIGN
Comment changer la police d'un site WordPress ?
Tout ce qu'il faut savoir pour gérer la typographie de votre site WordPress est ici, suivez le guide !
Lire cet article
CODE
Comment ajouter du CSS additionnel dans WordPress ?
Découvrez comment ajouter facilement du code CSS additionnel dans n'importe quel site WordPress.
Lire cet article
WOOCOMMERCE
Comment importer des produits dans WooCommerce ?
Apprenez à importer des produits à votre boutique WooCommerce très facilement (en vidéo).
Lire cet article
Je m'appelle Baptiste et je suis un webdesigner / consultant SEO spécialisé dans WordPress, basé à Grasse dans le Sud de la France. J'aide les petites entreprises à développer leur présence web dans ce monde de fou 😉
Générateur de schema.org local business
0